Peter aka Peio, 30 ans, ingénieur (conducteur chevronné durant le week-end) Peter sur le papier fait le parcours parfait: La trentaine à peine entamée il occupe déjà un poste à responsabilités, avec employés sous ses ordres et voyages d’affaires à la clef, une compagne étrangère à qui il fait de succulent boeuf bourguignon dans leur appartement parisien, une maison en banlieue … le rêve ? Mais tout cela ne représente que la partie émergé de l’aisberg, si l’on creuse ne serait-ce qu’un peu, on découvre vite Peio aka “le serial schlaggueur”. En effet malgré les prouesses et le sérieux dont il peut faire preuve au travail, Peio nous montre un bien différent visage dans sa vie de tous les jours. Capable du pire comme du meilleur, et des fois des 2 en même temps,il accumule les étourderies et les plans improbables. L’énumération de ses divers peripethies serait interminable tant elles sont nombreuses et incroyables, mais ce qu’il faut garder à l’esprit c’est que Peter finit toujours par s’en sortir, avec le panache et la grace d’un triple loops (JO oblige mon vocabulaire s’en voit influencé). Dernier point intéressant, la façon dont il occupe ses soirées, soit à pavillonner avec ses compagnons de bourlingues, dans des tranches horaires bien à lui (de 00h30 à 3h avalant les kilometres tel un boulémique de bitume). Soit à conquérir l’univers avec ses Zergs dans Star Craft, hobby qui lui vaudra dans quelques années une idée révolutionnaire. Lui qui aux alentours de 10 ans dessinait des armes pensant se faire repérer par l’armée finira par créer le premier missile d’un tout nouveau genre, missile qui lancera son empire de l’armement et métamorphosera le visage des conflits armés tel que  nous les connaissons, et tout ça grace a une partie de Star Craft… perdu au passage.

Peter aka Peio, 30 ans, ingénieur (conducteur chevronné durant le week-end)

Peter sur le papier fait le parcours parfait: La trentaine à peine entamée il occupe déjà un poste à responsabilités, avec employés sous ses ordres et voyages d’affaires à la clef, une compagne étrangère à qui il fait de succulent boeuf bourguignon dans leur appartement parisien, une maison en banlieue … le rêve ?

Mais tout cela ne représente que la partie émergé de l’aisberg, si l’on creuse ne serait-ce qu’un peu, on découvre vite Peio aka “le serial schlaggueur”. En effet malgré les prouesses et le sérieux dont il peut faire preuve au travail, Peio nous montre un bien différent visage dans sa vie de tous les jours. Capable du pire comme du meilleur, et des fois des 2 en même temps,il accumule les étourderies et les plans improbables. L’énumération de ses divers peripethies serait interminable tant elles sont nombreuses et incroyables, mais ce qu’il faut garder à l’esprit c’est que Peter finit toujours par s’en sortir, avec le panache et la grace d’un triple loops (JO oblige mon vocabulaire s’en voit influencé).

Dernier point intéressant, la façon dont il occupe ses soirées, soit à pavillonner avec ses compagnons de bourlingues, dans des tranches horaires bien à lui (de 00h30 à 3h avalant les kilometres tel un boulémique de bitume). Soit à conquérir l’univers avec ses Zergs dans Star Craft, hobby qui lui vaudra dans quelques années une idée révolutionnaire. Lui qui aux alentours de 10 ans dessinait des armes pensant se faire repérer par l’armée finira par créer le premier missile d’un tout nouveau genre, missile qui lancera son empire de l’armement et métamorphosera le visage des conflits armés tel que  nous les connaissons, et tout ça grace a une partie de Star Craft… perdu au passage.

kemar

Marc, 26 ans, amoureux de la vie

Marc aime la vie, et toutes ces petites choses qui font de la vie un pur bonheur.
Durant son plus jeune âge, Marc accumule les démonstrations d’affections pour tout ce qui le fait vibrer, en effet:

Passionné par Kevin Costner et ses batailles acharnées dans la foret de Sherwood, Marc ira jusqu’a recevoir une fleche en plein visage dans le bois de Cergy.

Passionné par la nature et ses roches sous-marines, Il ira jusqu’a sauter, tête la première sur l’un d’elles, se gratifiant ainsi d’un traumatisme crânien et de la cicatrice d’Albator.

Passionné par la nourriture en général, il ira jusqu’a traverser la Corée entiere pour y déguster le meilleur poisson. L’amour et cruelle comme on dit, et une fois encore Marc n’y echappa pas, son amour de la nourriture eu pour concequence un accroissement fulgurent et spectaculaire de son abdomène.

Passionné de musique Hip Hop, il ira même jusqu’a freestyler des soirées entières un peu éméché, faisant ainsi naitre son alter ego: DARK MARC, rappeur ultra violant aux rimes assassines. Mais de cette passion n’en resortira pas que des inconvénients pour une fois (malgres certains de taille), il finira par en faire son métier.

Marc aime la vie, la musique, et les Hommes.

Theodore “Ted” Buckland, 46 ans, avocat 
Ted est l’avocat de l’hopital du sacré coeur, il a obtenu le barreau dans l’état d’Alaska, état où les lois concernent pour la plupart la legitimté ou non de tuer un phoque ?
Il vit et dort avec sa mère qui le surnomme Tonnerre, mais Ted est aussi la victime la plus docile du docteur Bob Kelso.
C’est aussi un chanteur hors pair, lui est sa troupe déambulent dans l’hôpital en poussant la chansonnette a capela.
Et enfin il finira par former le plus beau des duos, avec une ravisante joueuse de ukulele prénommé Stephanie Gooch.

Theodore “Ted” Buckland, 46 years old, lawyer
Ted is the lawyer of the Sacred Heart hospital, he got the bar exam in the state of Alaska, where most of the laws are about the right or not to kill a seal?
He lives and shares the same bed with his mother, who nicknamed him Thunder, but Ted is also the most docile victim of Dr. Bob Kelso.
He is also an outstanding singer, he and his band are walking all around the hospital singing a capella song.
And finally he will form the most beautiful duets with a charming ukulele’s player named Stephanie Gooch.

Theodore “Ted” Buckland, 46 ans, avocat 

Ted est l’avocat de l’hopital du sacré coeur, il a obtenu le barreau dans l’état d’Alaska, état où les lois concernent pour la plupart la legitimté ou non de tuer un phoque ?

Il vit et dort avec sa mère qui le surnomme Tonnerre, mais Ted est aussi la victime la plus docile du docteur Bob Kelso.

C’est aussi un chanteur hors pair, lui est sa troupe déambulent dans l’hôpital en poussant la chansonnette a capela.

Et enfin il finira par former le plus beau des duos, avec une ravisante joueuse de ukulele prénommé Stephanie Gooch.


Theodore “Ted” Buckland, 46 years old, lawyer

Ted is the lawyer of the Sacred Heart hospital, he got the bar exam in the state of Alaska, where most of the laws are about the right or not to kill a seal?

He lives and shares the same bed with his mother, who nicknamed him Thunder, but Ted is also the most docile victim of Dr. Bob Kelso.

He is also an outstanding singer, he and his band are walking all around the hospital singing a capella song.

And finally he will form the most beautiful duets with a charming ukulele’s player named Stephanie Gooch.

Gilbert, 53 ans, Propriétaire d’une paillote en Corse, mais fan de Johnny avant tout!
Gilbert est actuellement en instance de procès pour avoir menacé verbalement puis physiquement un représentant des forces de l’ordre après que celui-ci ait essayé de mettre fin à sa soirée spéciale Johnny du jeudi à tout de même 2h30 du matin. L’histoire se solda par un nez cassé, 3 dents en moins (pour le policier bien sûr) et une table cassée, et oui faut pas le chauffer notre Gilbert, surtout pas quand il s’agit de johnny Hallyday. Mais la paillote ne ferma pas pour autant ce soir là, “allumer le feu” retentit dès le départ de la police et ce, jusqu’ à 4h du matin. 
Gilbert est allé jusqu’ à se faire tatouer le portrait de son idole sur l’épaule droite accompagné d’un aigle et du drapeau des Etats-Unis. Quand on aime, on aime.
Gilbert, 53, owner of a hut in Corsica, but most of all a huge fan of Johnny!
Gilbert is currently waiting for his trial for threatening verbally and physically a police officer, who tried to stop his Johnny special Thursday evening at only 2:30 am. The story ended with a broken nose, three teeth less (for the police officer of course) and a broken table. No one fucks (or jokes) with Gilbert, especially not when it’s about Johnny Hallyday. But as soon as the police left, he played “Allumer le feu” until 4am
Gilbert even got a tattoo of his idol’s portraitl on the right shoulder along with an eagle and United States’ flag. When we love, we love.

Gilbert, 53 ans, Propriétaire d’une paillote en Corse, mais fan de Johnny avant tout!

Gilbert est actuellement en instance de procès pour avoir menacé verbalement puis physiquement un représentant des forces de l’ordre après que celui-ci ait essayé de mettre fin à sa soirée spéciale Johnny du jeudi à tout de même 2h30 du matin. L’histoire se solda par un nez cassé, 3 dents en moins (pour le policier bien sûr) et une table cassée, et oui faut pas le chauffer notre Gilbert, surtout pas quand il s’agit de johnny Hallyday. Mais la paillote ne ferma pas pour autant ce soir là, “allumer le feu” retentit dès le départ de la police et ce, jusqu’ à 4h du matin. 

Gilbert est allé jusqu’ à se faire tatouer le portrait de son idole sur l’épaule droite accompagné d’un aigle et du drapeau des Etats-Unis. Quand on aime, on aime.

Gilbert, 53, owner of a hut in Corsica, but most of all a huge fan of Johnny!

Gilbert is currently waiting for his trial for threatening verbally and physically a police officer, who tried to stop his Johnny special Thursday evening at only 2:30 am. The story ended with a broken nose, three teeth less (for the police officer of course) and a broken table. No one fucks (or jokes) with Gilbert, especially not when it’s about Johnny Hallyday. But as soon as the police left, he played “Allumer le feu” until 4am

Gilbert even got a tattoo of his idol’s portraitl on the right shoulder along with an eagle and United States’ flag. When we love, we love.

Katrine, 31 ans, Directrice des Ressources humaines
Katrine est la DRH d’un grand groupe d’informatique, elle fait parti de ce type de personnes qui à peine le printemps de leur vie atteint croient tout savoir et avoir tout compris sur la nature humaine, c’est donc naturellement qu’elle s’est tournée vers les Ressources humaines.
Katrine prétend pouvoir cerner un candidat en l’espace de 10 sec, avant même la poignet de main, et c’est en basant son travail sur ce soit disant flaire qu’elle laissera passer le futur “Steve Jobs” a cause d’une soit disant faute d’orthographe sur son CV.
Katrine, 31 years old, Director of Human Resources
Karine is the HRD of a large group of computer science, she’s part of this type of people who barely reached the prime of their life think they know everything and understand everything about everything, so it’s natural that she went to the human Resources.
Katrine claims that she can notice a candidate in 10 seconds, even before the hand check and she’s basing her work on her “sniffing” she will let go the future, “Steve Jobs” because of a supposedly typing error on his resume.

Katrine, 31 ans, Directrice des Ressources humaines

Katrine est la DRH d’un grand groupe d’informatique, elle fait parti de ce type de personnes qui à peine le printemps de leur vie atteint croient tout savoir et avoir tout compris sur la nature humaine, c’est donc naturellement qu’elle s’est tournée vers les Ressources humaines.

Katrine prétend pouvoir cerner un candidat en l’espace de 10 sec, avant même la poignet de main, et c’est en basant son travail sur ce soit disant flaire qu’elle laissera passer le futur “Steve Jobs” a cause d’une soit disant faute d’orthographe sur son CV.

Katrine, 31 years old, Director of Human Resources

Karine is the HRD of a large group of computer science, she’s part of this type of people who barely reached the prime of their life think they know everything and understand everything about everything, so it’s natural that she went to the human Resources.

Katrine claims that she can notice a candidate in 10 seconds, even before the hand check and she’s basing her work on her “sniffing” she will let go the future, “Steve Jobs” because of a supposedly typing error on his resume.

Hector, 83 ans, retraité 
Quoi dire de plus sur Hector à part le fait qu’après une vie bien remplie et pleine d’aventures, passé 70 ans il a comme toutes personnes de son âge commencé à se tasser, mais ce processus chez Hector a pris une ampleur encore jamais vu,
Hector a perdu plus de 30 centimètres en l’espace de 10 ans, il mesure aujourd’hui 1m42.

Hector, 83 years, retired
What can more we say about Hector than after a busy life and full of adventure, it’s after his 70 years old as many old people like him, he started to slump, but this process for Hector took a scale never seen before.
Hector has lost more than 30cm in 10 years, he is now 1m42.

Hector, 83 ans, retraité 

Quoi dire de plus sur Hector à part le fait qu’après une vie bien remplie et pleine d’aventures, passé 70 ans il a comme toutes personnes de son âge commencé à se tasser, mais ce processus chez Hector a pris une ampleur encore jamais vu,

Hector a perdu plus de 30 centimètres en l’espace de 10 ans, il mesure aujourd’hui 1m42.

Hector, 83 years, retired

What can more we say about Hector than after a busy life and full of adventure, it’s after his 70 years old as many old people like him, he started to slump, but this process for Hector took a scale never seen before.

Hector has lost more than 30cm in 10 years, he is now 1m42.